Le Musée de la Contrefaçon à Washington au ‘Crime Museum’

Le Musée du Crime de Washington (USA) s’enrichit d’un nouveau parcours d’exposition permanente. Pour cette grande exposition, le Musée de la Contrefaçon a été sollicité et prête une trentaine de produits qui seront renouvelés régulièrement.

crime-museum-header

Pour en savoir plus, le site du Musée du Crime de Washington : http://www.crimemuseum.org/counterfeit-crimes

« Avez-vous déjà acheté un sac ou une montre de designer sur Canal Street à New York ? Étiqueté comme une marque de luxe, mais à un prix un tout petit peu trop beau pour être vrai ? Et qu’en est-il de cette coque de téléphone  repérée en ligne à une fraction du prix original ? Ou ces bottes « Ugg » pour lesquels vous tueriez ; elles ressemblent vraiment… qui saura ?

Entrez dans le monde de la contrefaçon. Le trafic et la vente illégale de contrefaçon est une industrie de 100 milliards de dollars. D’Internet au vendeur ambulant, ces fraudeurs affectent notre quotidien et touchent non seulement les grandes compagnies mais aussi les petites entreprises, et ont une influence direct sur les emplois américains. La vente de contrefaçon sert à financer le trafic de drogue, la traite des hommes et le travail des enfants, et même les activités terroristes.

L’Association Internationale Anti-Contrefaçon (IACC) lutte depuis des années contre le marché noir et s’est associé au Musée du Crime, avec un grand nombre d’industries, pour concevoir cette nouvelle galerie intéractive. Du high Tech au fait main, cette nouvelle exposition permanente sensibilisera les visiteurs sur cette activité illégale qui concerne leur vie de tous les jours. »

—–

« Have you ever bought a designer purse or watch on Canal Street in NYC? Camouflaged as a coveted brand, but at a price a bit too good to be true? What about that “Otterbox” cell phone case that you see online for a fraction of the cost? Or those “Ugg” boots you’ve been dying for; they look the same…who will know?

Enter the world of counterfeit crimes. The illegal traffic and sale of counterfeit goods is a trillion dollar industry. From internet sales to street vendors, these crimes effect our everyday lives and impact not just large corporations, but small businesses, and have a direct influence on American jobs. The sale of counterfeit goods is known to support the drug trade, human trafficking and child labor, and even terrorist activities.

The International Anti-Counterfeiting Association (IACC) has spent years fighting the black market and has partnered with the museum, along with Immigration and Customs Enforcement (ICE), and a wide range of industries, to create this new interactive gallery. From high tech to hands on, this new permanent gallery will bring awareness to an illegal activity that effects the everyday lives of visitors. »

 

IACC

IACC

IACC

IACC

Crime Museum DC

Crime Museum DC

Publicités