Deux nouveaux espaces pour illustrer les réponses contemporaines au problème de la contrefaçon

bandeau arche_V1

Le musée de la contrefaçon a inauguré pour un an l’exposition « suivez le vrai à la trace » le mercredi 24 juin, dans le cadre de la Journée Mondiale Anti-Contrefaçon. Dédiée aux solutions technologiques de lutte contre la fraude, elle lève partiellement le voile sur ces solutions innovantes bien souvent méconnues du grand public.

Parallèlement, le musée a dévoilé son nouvel espace permanent entièrement consacré aux réponses du monde numérique face au piratage et à la cybercontrefaçon. A travers des présentations digitales interactives et pédagogiques, il invite le visiteur à se questionner sur les enjeux de la protection de la propriété intellectuelle à l’heure de la révolution numérique.

DSC_0381 (3)

Suivez le vrai à la trace

Les nouvelles technologies au service de la lutte anti-contrefaçon

Dans notre société actuelle où les habitudes de consommation tiennent une large place, les marques usent de nouvelles technologies pour contrôler leur chaîne de production et de distribution afin de garantir à leurs consommateurs qualité et authenticité.

On parle de traçabilité.

Si cette pratique répond à des objectifs multiples, notamment en termes de productivité, la lutte anti-contrefaçon en est bien souvent l’une des premières motivations. Confrontés à des copies de plus en plus sophistiquées et nombreuses, les fabricants recherchent en effet des solutions d’authentification fiables et innovantes pour certifier leurs produits et distinguer rapidement les faux.

En complément de l’effort constant de sensibilisation des consommateurs et à côté des réponses législatives et répressives, les technologies de pointe s’inscrivent donc aujourd’hui dans le faisceau d’actions déployées pour freiner la contrefaçon.

DSC_0377

DSC_0389

Publicités