Suivez le vrai à la trace

Les nouvelles technologies au service de la lutte anti-contrefaçon

Dans notre société actuelle où les habitudes de consommation tiennent une large place, les marques usent de nouvelles technologies pour contrôler leur chaîne de production et de distribution afin de garantir à leurs consommateurs qualité et authenticité.

On parle de traçabilité.

Si cette pratique répond à des objectifs multiples, notamment en termes de productivité, la lutte anti-contrefaçon en est bien souvent l’une des premières motivations. Confrontés à des copies de plus en plus sophistiquées et nombreuses, les fabricants recherchent en effet des solutions d’authentification fiables et innovantes pour certifier leurs produits et distinguer rapidement les faux.

En complément de l’effort constant de sensibilisation des consommateurs et à côté des réponses législatives et répressives, les technologies de pointe s’inscrivent donc aujourd’hui dans le faisceau d’actions déployées pour freiner la contrefaçon.

Dans un premier temps, l’exposition revient sur l’histoire des procédés d’authentification : sceaux, cachets, filigranes, qui venaient renforcer et garantir l’autorité des documents officiels. Puis le guillochage, les hologrammes ou fils métalliques pour protéger le papier-monnaie… Techniques diverses dont s’inspirent aujourd’hui les fabricants pour protéger leurs produits contre les contrefaçons.DSC_0389

L’exposition présente quelques exemples de solutions mises en place tant d’un point de vue physique que numérique pour authentifier, identifier et tracer chaque produit.

Authentication Industries et Gen’étiq

Les entreprises Authentication Industries et Gen’étiq travaillent en collaboration pour proposer aux marques les moyens de lutter efficacement contre la contrefaçon. Particulièrement impliquée dans la recherche de solutions adaptées aux besoins des entreprises, Authentication Industries transmet ensuite le projet défini à Gen’étiq qui met en œuvre ces moyens d’actions grâce à l’association de technologies brevetées comme les Eléments Graphiques de Sécurité (EGS) visibles, invisibles et évolutifs.

Arjowiggins

Spécialisée dans la production de papier de sécurité, la société Arjowiggins met à disposition de ses clients de nombreuses solutions d’identifications. Trois niveaux de lecture permettent un suivi des produits le plus fiable possible sur un panel allant d’un ruban adhésif identifié à une codification complexe nécessitant des technologies développées.

Contrast Technologies

Contrast Technologies trouve sa particularité dans ses recherches pour lutter contre les fraudes les plus développées. L’entreprise met au point des solutions innovantes et sophistiquées qui, pour conserver toute leur efficacité, sont peu explicitées par la marque.

Advanced Track & Trace®

Sollicitée par de nombreuses marques présentent à l’international, Advanced Track & Trace® a pour ambition de développer des programmes complexes de codification fonctionnant en complémentarité avec les informations physiques des produits. Ces dernières sont transformées en message crypté déchiffrable uniquement par l’entreprise. Ce procédé et ses dérivés sont aussi utilisés pour communiquer certains éléments aux consommateurs.

Les stratégies des entreprises

New Era

Référence internationale dans la filière des vêtements de sports et plus particulièrement dans la fabrication de casquettes, New Era est confronté à une augmentation massive des contrefaçons. Pour pallier à ce phénomène, la marque a développé un ensemble de mesures de protection et d’authentification.

Sanofi

Leader de l’industrie pharmaceutique au niveau mondial, Sanofi doit faire face aux nombreuses contrefaçons de médicaments qui circulent un peu partout dans le monde. Ces produits frauduleux sont le résultat de compositions et de réseaux inconnus. Ils sont particulièrement dangereux pour le consommateur qui, de ce fait, peut être victime de surdosage, sous-dosage ou encore d’un traitement inapproprié. Afin de lutter contre ces pratiques dangereuses, le Laboratoire Central d’Analyses des Contrefaçons (LCAC) met en place une procédure qui vérifie l’ensemble du produit de son emballage aux composés chimiques.

Data&Data

La vente de contrefaçons sur Internet prend une place telle que l’entreprise Data&Data s’est donné pour but de détecter les annonces frauduleuses. Outre les programmes qui analysent les sites de commerce en ligne, la société met à disposition des Internautes une procédure visant permettant le signalement voire la suspension des sites suspects.

Renault

Le constructeur automobile français Renault porte un une grande attention à la sécurité de ses clients. C’est pourquoi l’entreprise s’attache à tester les pièces dès leur conception et sur l’ensemble de la production. Lors de leur mise en vente, l’origine de ces pièces est garantie par la présence d’étiquettes et de marquages spécifiques.

DSC_0377

Publicités