2ème démarque : le musée de la contrefaçon met l’accent sur les soldes et les fausses bonnes affaires

Pendant les soldes, la frénésie de consommer s’accompagne d’un désir de saisir les meilleures opportunités et de repérer les rabais les plus avantageux. Qui n’a jamais cédé à l’impulsion d’acheter un produit juste parce que « vraiment à ce prix-là ça ne vaut pas le coup de se priver » / « Pour 2 produits achetés le 3ème à -70% ».

Cette altération du bon sens qui vient gommer le doute dans l’esprit du consommateur,
les contrefacteurs la connaissent bien et savent en tirer parti. Les fausses bonnes affaires se mêlent alors aux vraies… imposant aux clients la vigilance.

Pour éviter la contrefaçon, privilégier les points de vente fiables et garder à l’esprit
que ce qui nous apparaît spontanément comme une trop bonne affaire cache certainement une vraie mauvaise surprise !

 

Accrochage événementiel au sein de l’exposition permanente / 10 janvier 2018 – 13 février 2018