Etude IFOP 2018 – Les Français et les dangers de la contrefaçon

Suite à son édition 2018 de la Journée Mondiale Anti-Contrefaçon, l’Union des Fabricants partage avec vous l’étude menée conjointement avec l’IFOP pour déterminer les habitudes de consommation des Français.

Selon cette étude, 37% du grand public français achète des contrefaçons pensant que les produits sont authentiques.

Il est également important de noter les chiffres suivants :

  • La même proportion de Français, soit 37% (de 15 ans et plus) ont déjà volontairement acheté de la contrefaçon. La moitié d’entre eux sont des jeunes (entre 15 et 18 ans) et se sont fournis sur internet.
  • 66% d’entre eux déclarent avoir utilisé les mots clés « cheap/pas cher » sur les moteurs de recherche pour trouver des faux produits.
  • 71% des 15-18 ans affirment télécharger des biens culturels (films, musiques, logiciels) sans se préoccuper du cadre légal.

Comme le déclare le Président de l’UNIFAB Christian Peugeot :

Le consommateur est la première victime en étant le premier dommage collatéral de ces faussaires, peu scrupuleux, qui n’hésitent pas à ruser et jouer de stratagèmes pour faire toujours plus de profits. Les résultats de cette étude démontrent bien qu’il faut accroître et persister dans nos efforts de sensibilisation

Vous trouverez l’ensemble de l’étude via le lien suivant.