Pour la deuxième édition de l’Objet du Mois, le Musée de la Contrefaçon met à l’honneur un objet d’actualité : le trophée de la Coupe du Monde de football.

trophée FIFA

Le trophée original : pièce unique et estimé à 50 millions d’euros

Trophy-1

Réplique illégale du trophée : en résine peinte et non en or !

Objet mythique s’il en est, et associé à l’un des titres les plus convoités de la planète, le trophée de la Coupe du Monde de la FIFA peut se prévaloir d’une universalité propre au monde du football.

A ce titre, son image est largement copiée et souvent exploitée sans autorisation pour commercialiser toutes sortes de produits dérivés. En témoigne cette réplique de la Coupe du Monde, saisie par les douanes françaises en 2010 peu avant la compétition en Afrique du Sud.

Chaque compétition sportive internationale donne lieu à une augmentation de la production et de la vente des produits dérivés illégaux. Cette année, les autorités chinoises ont ainsi saisi plus de 6,5 millions de contrefaçons FIFA. En avril, ce sont même 1060 faux trophées saisis à Xiamen qui ont été détruits par les douanes !

photo-vitrine-fifa.jpg

Histoire du trophée

Ce célèbre trophée constitue en fait la seconde génération de la prestigieuse distinction. Le premier, baptisé Coupe Jules Rimet en 1946 en hommage au père fondateur de la Coupe du Monde de la FIFA, représentait la déesse de la victoire.

En 1970, la FIFA lance un concours pour le dessin d’une nouvelle coupe. Des cinquante-trois sculptures proposées, c’est celle de l’italien Silvio Gazzaniga qui est choisie, représentant deux sportifs qui soulèvent la Terre.

Ce trophée unique est composé de 5 kg d’or pur et incrusté de deux couronnes de malachite qui encadrent la mention « Fifa World Cup ». Les noms des huit pays vainqueurs sont gravés sous la coupe depuis 1974 au fur et à mesure, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de place… chose qui devrait arriver en 2038. A cette date, un nouveau trophée sera certainement dessiné !

Pour en savoir plus, téléchargez le feuillet Coupe du Monde – Juin 2014.