Pour le mois de décembre 2015, le Musée de la Contrefaçon se focalise sur l’univers magique « La Reine des Neiges ».

Lors de sa sortie en 2013, le film d’animation de Disney « Frozen » a connu un succès retentissant. Outre l’accueil enthousiaste du public dans les salles du monde entier, l’engouement pour le monde d’Anna et d’Elsa s’est rapidement décliné à travers de nombreux produits dérivés commercialisés dans les magasins de jouets.

Aujourd’hui, les contrefaçons de figurines, peluches et autres jeux se multiplient. Ils constituent non seulement une atteinte aux droits d’auteur et aux marques de la Walt Disney Company, mais également aux normes de sécurité imposées aux fabricants de jouets. De tels produits menacent autant le créateur originel que le consommateur final.

fullsizerender

 

La Reine des Neiges en quelques chiffres

  • Un budget de production de 150 millions de dollars.
  • Plus d’1 milliard de $ de recettes au box-office mondial.
  • La coopération entre Disney et les autorités permet d’intercepter chaque année des milliers de contrefaçons. En décembre 2014, un chargement de 20.000 fausses poupées a ainsi été découvert à Dublin (Irlande). Il s’agit de l’une des plus importantes saisies d’Europe.